Do It Yourself·Soins

La cosmétique handmade facile !

J’imagine que cela n’a pas du vous échapper, on revient petit à petit à des produits cosmétiques délaissant les d’additifs pour plus de naturel. Devant l’engouement de la cosmétique « fait main » – et avec le coup de pouce de mon amie Céline – j’ai décidé moi aussi de me lancer. D’abord, dans la fabrication de shampoings solides absolument géniaux (promis, un jour je vous en parle…)

2

Je dois bien avouer que me lancer seule me faisait un peu peur : trouver les bons produits, au bon endroit, de bonne qualité, trouver les bonnes recettes… Et pour ça, Zôdio m’a bien félicité la tâche avec la nouvelle gamme de matières premières pour réaliser ses propres cosmétiques (divers huiles et hydrolats, mais aussi des poudres d’argile, ou encore d’ortie…)

Zôdio vous propose aussi des fiches recettes – super bien faites – et surtout, les recettes sont FACILES ! Il ne vous faut pas 10 ingrédients différents, ni beaucoup de matériels… Un bol, un petit fouet (ou une fourchette!), des cuillères à soupe et à café et le tour est joué ! Je vous en propose donc 3 en vidéo.

Pour le déodorant rafraichissant, vous aurez besoin de bicarbonate de soude (1 cuillère à café) et de 2 c.à.soupe d’hydrolat de menthe poivrée ! Il se conserve 2 semaines dans un flacon pompe. Attention à bien le mélanger avant de vaporiser. Je le trouve assez efficace, l’odeur de menthe est cependant très forte et peu en dérangeant certains. 

Le shampoing sec se fabrique avec de la poudre d’ortie (3 c.à.s), de la poudre d’argile (4 c.à.s) et de la poudre de riz.  C’est MA recette chouchou sur les trois. Je l’utilise sans cesse depuis que je l’ai, pour rafraichir un matin pressé, ou pour donner un peu de volume, il est parfait ! Il en faut très peu, et le mélange se conserve 6 mois

J’aime bien aussi le masque visage exfoliant, grâce au bicarbonate de soude et purifiant grâce à l’argile blanche et l’hydrolat de sauge. Pour lier le tout on ajoute aussi de l’huile de coco (ou tout autre huile, en réalité!) et notre masque est déjà terminé ! Attention, il est à usage unique et ne se conserve pas. La quantité est suffisante pour 2 masques, à faire en amoureux ou avec une copine, donc ! 😉

J’espère que ce petit billet comesto’ handmade vous inspirera, vous donnera des idées, ou même simplement l’envie de vous lancer! Et si jamais cela ne vous convainc pas à 100% et qu’il vous reste quelques doutes, Céline propose désormais des ateliers pour apprendre à fabriquer vos produits, une fois de plus tout ça se passe chez Zôdio Clermont-Ferrand !

Publicités
Tendance

Willy Wonka n’a qu’à bien se tenir! 🍫🍭

Je suis si contente de pouvoir vous parler de ce joli projet, né au coeur de Clermont-ferrand, à deux pas de la cathédrale, il y a quelque semaine… Le K’Candy Store ! Kassandra vous y accueille et vous offre la possibilité de goûter aux petites merveilles que les Américains se gardent bien de nous partager ! Salé ou sucré, vous y trouverez forcément votre bonheur. Pour les nostalgiques, quelques bonbons des années 90 y sont également vendus!

IMG_7542

Kassandra s’est dévouée depuis plusieurs mois à goûter, tester, goûter encore, les produits qu’elle propose désormais à la vente. Croyez moi, ça à pas du être facile, quand même ! Il n’empêche qu’elle est en mesure de nous proposer un très large choix de produits sucrés (bonbons, gâteaux, céréales…) et parce qu’elle a à coeur de satisfaire un plus grand nombre, et après de nombreuses demandes, elle a fait entrée toute une gamme de salé dans son univers coloré. Sauce barbecue, Gold Fish, Pringle’s aux goûts tous plus originaux les uns que les autres… 

N’hésitez d’ailleurs pas à lui demander un produit qu’elle n’aurait pas en boutique – elle mettra alors tout en oeuvre pour le référencer au plus vite ! Et, en plus, les prix sont hyper abordables. 

On y retrouve aussi pas mal de boissons en cannette. Ainsi que tous les bonbons ‘classiques’ auxquels nous sommes habitués, vendus au poids. Là aussi, si vous ne trouvez pas votre bonheur, je ne sais que vous dire… Pour les adeptes, vous pouvez également y retrouver quelques produits à l’effigie d’Harry Potter dont la fameuse grenouille en chocolat et la bière au beurre. 

Pour un petit bout d’États-Unis, c’est au 11bis Rue Saint Esprit, à Clermont-Ferrand. Pas de panique, un énorme sucre d’orge vous indique le magasin une fois arrivé dans la rue et sinon le joli sourire de Kassandra vous indiquera où vous arrêter.

 

Jusqu’au lundi 23 octobre, on vous propose de remporter un petit lot de produits que vous pouvez retrouver au K Candy Store. Pour y participer, c’est par ici ! 

Wishlist

Wishlist d’Automne 🍁🍂

Si vous me connaissez un petit peu, vous savez peut-être que je suis toujours en retard. Tout du moins, jamais bien en avance. Alors, oui, le blog fait sa rentrée… En octobre ! J’adore cette période qui commence, quand l’automne s’installe doucement, que les feuilles tombent peu à peu, on ressort les stocks de thé et les manteaux chauds ! 

Je ne vous fait pas l’affront de vous sortir une wishlist de Noël, bien que les envies fleurissent dans ma tête… mais ça ne saurait tarder !

On commence avec la catégorie mode, et vous admirerez comme j’ai décidé de mettre un peu de couleur dans mon dressing ! (😂)

wishlist automne mode.jpg

Caban court, gris – La Redoute            Escarpins tartan – La Redoute
Robe patineuse, simili – New Look               Robe pull à volants – Boohoo
Pull à lacet – Romwee          Marinière tricotée – Promod
   Dr Martens fleuries – Spartoo
wishlist automne loisirs
Patron PDF du gilet Cannelle – Christelle coud    2 écheveaux coloris Sand Bank – Malabrigo Arroyo
Bracelet FitBit alta Tracker                   Des règles gabarit pour le Bullet Journal
Un mini appareil raclette/ pierrade (parce que merde, c’est la période!)
Et un nouveau livre de pâtisserie, aussi ! 

Et vous, des envies particulières pour affronter le froid qui arrive !? N’hésitez pas à vous organiser en commentaire pour savoir qui m’offre quoi.

Hand Made Looks

Mon coeur bat pour… Zéphyr !

Je suis beaucoup tombé amoureuse lors de notre petit séjour à Dijon. D’abord, je suis retombée amoureuse de l’Amoureux, encore et encore. Mais aussi de la ville dont je vous parlerai tout bientôt. Et, orientée par Cathy de « My Name is Georges » , je ne pouvais pas ne pas prévoir un petit passage à la mercerie du Lièvre Blanc. Et, là, j’ai trouvé mon dernier amour, il s’appelle Zéphyr. 

zephyr.jpg

Zéphyr c’est le patron d’une robe patineuse, de chez Deer & Doe. Et c’était aussi ma première couture de jersey… QUEL STRESS ! Si vous saviez le nombre de personnes que j’ai embêté à demander conseils pour bien le coudre. Et j’en suis plutôt fière, finalement! 

J’ai beaucoup de chance puisque mon amoureux m’a offert ce patron… Mais qu’il m’a aussi offert le tissu nécessaire à sa réalisation. Nous sommes donc allé, ensemble, chez Mondial Tissus. Le tissu principal est une maille texturée de zébrures, très discrètes, mais qui donnent une petite originalité.

Et, juste à côté, une dentelle très élastique. Vous le comprendrez très vite, mais J’A-DO-RE les motifs fleuris en tout genre. J’ai alors craqué pour cette dentelle que j’ai tout de suite imaginé par dessus les pièces bordeaux du corsage côté. Ça m’a compliqué la tâche mais je suis bien contente de l’effet que ça donne!

IMG_7457

Je ne me suis pas risquée à modifier le patron. Cependant j’ai simplement fait un ourlet aux emmanchures, et je trouve que cela reste assez propre comme finitions.

Cependant, je fais 1M53, et je trouve que la couture d’assemblage du haut et de la jupe tombe PILE POIL au niveau de ma taille. Je crains que vous deviez allonger un poil si vous êtes plus grandes que moi. (ce qui doit être la majorité d’entre vous, hein.)

Le tissu étant assez lourd, la jupe tombe assez bien. Enfin, c’est LA forme que j’aime porter et au niveau de la taille, je trouve ça parfait. Je garde donc précieusement mes calques pour m’en refaire tout plein.

Je l’imagine bien avec un jacquard, ou même un lainage. Mais aussi, pour l’été prochain, avec un voile par dessus la jupe… Plein d’idées ! Je me prends vraiment au jeu de la couture, de la personnalisation, du fait-main et de l’unique. Ma garde robe se remplie doucement de vêtements que « y’a que moi qui l’ai ! » et par la même occasion, les billets sur le blog de cette catégorie fleurissent.

Je vous annonce d’ailleurs que mon premier podcast créatif est tourné et sera posté dans les jours à venir… Je reprends du service sur Youtube ! Ça m’angoisse un peu, mais ça me réjouit tellement. 
IMG_7410

Hand Made Looks

Coudre en toute Confiance !

Je ne pensais pas sortir cette planche de sa jolie boîte avant des semaines… Puis je suis tombée nez à nez avec LE tissu parfait, je l’ai vu tout de suite. Un crêpe gaufrée (comme quoi, tout me ramène à la nourriture, hein!) aux motifs végétaux.

Selon mes mesures, j’ai décidé de coudre la taille 40. Faisant habituellement un 38, je crois finalement qu’un 38 aurait aussi convenu, mais le top étant fluide, ce n’est pas gênant. J’ai donc cousu, comme premier vêtement de toute ma vie, le Top Confiance de chez Mouna Sew.

top confiance.jpg

Mouna Sew fait très bien les choses puisqu’une vidéo, un « sew along », est également disponible sur sa chaîne Youtube, sur laquelle elle nous livre également plein de petits conseils, de gestes techniques de couturière. Grande débutante que je suis, je m’en suis beaucoup aidé ! 

Le livret d’explications est aussi très bien fait. Une petite erreur était présente sur le tableau des tailles sur le mien, et Mouna a tout de suite proposé de me renvoyer le corrigé en version sticker : un très chouette service client, donc !

Du décalquage à l’apposition de mon étiquette « handmade », la réalisation de ce top m’aura pris 5h. Une fois de plus, le fait que je sois débutante n’a certainement pas aidé… Et je pense pouvoir LARGEMENT réduire ce temps les prochaines fois!

IMG_0483

Oui, parce qu’autres versions, il y aura! J’ai très envie de m’en faire un deuxième, en le modifiant avec une jolie lavalière ! La créatrice explique également sur son blog comment modifier le top en robe à ceinturer…

Les quelques modifications que je me suis risqué d’entreprendre sont :

  • je n’ai pris qu’1m de tissu pour les 1m20 recommandés. Et pour la découpe d’une taille 40, il n’y a eu aucun problème !
  • j’ai décidé de coudre, avec un petit point à la main, les parementures d’emmanchures par peur qu’elles ressortent toujours un petit peu. (et parce que le repassage n’est pas ma grande passion)

 

Vous l’aurez compris, je suis ravie du patron ! Et très fière de mon premier vêtement fait main, et je crois y avoir pris goût. J’ai vraiment adoré, du début à la fin ! Selon moi, investir dans ce modèle pour une première fois est une assez bonne idée : un petit top basique, à délirer à souhaits, sur lequel plusieurs modifications sont facilement faisables. Mouna propose deux versions : une avec le dos simple (A) celle que j’ai réalisé, et une autre avec une pince dans le milieu du dos (B), également très jolie.

IMG_0511

Conquise par la marque, Clermontoise, qui plus est, je vous la recommande les yeux fermés. Le pantalon Lou me fait d’ailleurs de l’oeil et je ne vais pas tarder à me le procurer, je crois…

Et vous, c’est quoi, votre dernière cousette !? 🙂 

 

Haut : Top Confiance, Mouna Sew / Tissu « Tissus des Ursules »
Bas : Slim 7/8° en denim extensible, Camaïeu
Chaussures : Escarpins Minelli
Hand Made Looks

Cropped Sweater for Spring 🌤

L’article qui veut dire beaucoup. En réalité, je passe aujourd’hui deux étapes :

  • j’ai tricoté mon premier pull, et c’est là le sujet de l’article,
  • dans le chemin de la perte de poids et l’acceptation de moi, je poste des photos porté.

Alors, non, les deux ne sont pas très bien exécuté… Pour les photos, encore quelques efforts et je crois que je m’accepterai plus. Et qui sait, peut-être que j’y prendrais goût ?!

IMG_0224

Pour le pull, renommé pour ce billet « Cropped Sweater for Spring » – alors que le nom initial est « … For Winter » , c’est mon premier pull, et ça se voit ! 

Parlons patron, dans un premier temps : il n’est disponible qu’en anglaisje l’ai traduit en français si il intéresse quelqu’un – mais est facilement compréhensible. Je me suis bien aidé du glossaire du tricot anglais-français qu’Anna a fait sur son blog pour les termes plus techniques et les abréviations. Je vous invite d’ailleurs vivement à la suivre, ses projets aussi bien tricot que couture me font pâlir d’envie.

Revenons à notre pull, et à mes quelques bêtises :

  • La première étant que j’ai voulu raccourcir les manches… Bon, aussi par flemme de faire les côtes 1/1 que je déteste, je n’en ai fait que 6 rangs. Et, je pense sincèrement que le double n’aurait pas été de trop ! Elles roulent et remontent légèrement. 

IMG_0227

  • Je voulais ce pull noir moucheté… Sans y passer un rein! J’ai donc commandé de la laine 100% acrylique de la marque Tricot Boutique, gamme Lisa. Et, pour le prix, je ne m’attendais pas à une très grande qualité, mais tout de même. Je crois que la couleur va très rapidement virer, et la laine tricotée n’est pas des plus agréables.(alors qu’elle était très douce en pelotes)

 

  • Alors que mon échantillon, lavé et bloqué, était absolument parfait, si je puis dire, la taille M qui était parfaitement adaptée pour mes mensurations est au final vraiment trop grande ! Ça ‘baille’ aux épaules, et ça ne me sert pas du tout au niveau de la taille. Peut-être que pour ce deuxième point, ce sont mes côtes qui ont un problème et j’aurai du les tricoter avec une taille d’aiguilles inférieures.  J’ai rajouté un élastique cousu sur le dos du pull, ce qui le rend un peu plus ajusté mais ça le fait bailler sur le dos… Ça reste plus joli qu’avant ! 

 

 

  • J’ai des progrès à faire sur :

le rabattage des mailles : que je dois faire plus élastique !

le relevage de mailles : je l’ai bien réussi au niveau du col, mais pas le mieux du monde au niveau des emmanchures…

Bien qu’un poil déçue, je l’aime quand même beaucoup et je le porterai encore ce printemps et cet été en soirée par dessus des robes patineuses. Et, comme vous le savez peut-être si vous me suivez depuis quelques temps, je suis encore sur le chemin de la perte de poids, je me le referai donc en version plus petite d’ici quelques mois et avec une laine de meilleure qualité !